Close
Léa Seydoux charge (encore) Abdellatif Kechiche

Léa Seydoux charge (encore) Abdellatif Kechiche

Léa Seydoux charge une nouvelle fois Abdellatif Kechiche, le réalisateur de « La vie d’Adèle », cette fois lors d’un entretien avec le magazine « Paris Match ».

« J’ai donné un an de ma vie pour ce film. Je n’ai eu aucune vie durant ce tournage. J’ai vraiment tout donné. Je n’ai pas critiqué le réalisateur. Je me suis juste plainte de sa technique », confie la jeune femme dans les colonnes de « Paris Match ».
Il y a quelques jours, elle qualifiait le tournage de son dernier film de véritable cauchemar.
« Le tournage avec Abdellatif Kechiche a été un cauchemar. Toutes ces scènes de sexe, toutes ces pulsions étalées », confiait la jeune femme avant d’ajouter ; « Il n’y avait même pas de feuille de service! Pas de visibilité sur ce qu’on ­devait faire. On a passé dix jours nues, j’ai dû gifler Adèle Exarchopoulos comme une brute».
Suite à son premier tacle, Abdellatif Kechiche n’avait pas tardé à lui répliquer.
« Quelle indécence de parler de souffrance lorsqu’on fait l’un des plus beaux métiers au monde! Les aides soignantes souffrent, les chômeurs souffrent, les ouvriers en bâtiment pourraient parler de souffrance. Comment quand on est adulé, quand on monte sur des tapis rouges, quand on reçoit des prix, comment on peut parler de souffrance ? », s’interroge-t-il.

Laisser un commentaire

Close