Close
Léa Seydoux charge ses parents : «Je n’avais pas de structure »

Léa Seydoux charge ses parents : «Je n’avais pas de structure »

Actuellement l’affiche de « Spectre », le dernier volet de la saga «James Bond», Léa Seydoux s’est confiée lors d’un entretien accordé au magazine « Rolling Stones », où elle évoque son enfance difficile.


La partenaire de Daniel Craig regrette de ne pas avoir eu de structure familiale solide lorsqu’elle était enfant. «Je me suis toujours sentie comme une orpheline. Je n’avais pas de structure. Je m’habillais mal. Et j’avais des poux », se rappelle la jolie blonde, qui n’est plus un coeur à prendre.

«Quand je demandais à mes camarades d’écoles de venir jouer à la maison, elles refusaient en disant « Non, mes parents ne veulent pas. Personne ne nous surveille », poursuit Léa Seydoux.

Ce que la comédienne regrette surtout, c’est le manque de soutien de ses parents lorsqu’elle a décidé de se lancer dans une carrière de comédienne.
Ses parents, Henri Seydoux et Valérie Schlumberger, n’avaient pas cru en son potentiel.

«Quand j’ai dit à mes parents que je voulais devenir actrice, ils m’ont répondu « C’est des conneries. Essayes si tu veux, mais ça ne va jamais marcher ».





Laisser un commentaire

Close