Close
Léa Salamé défend Christine Angot après son clash avec Sandrine Rousseau

Léa Salamé défend Christine Angot après son clash avec Sandrine Rousseau

Invitée de Quotidien sur TMC, Léa Salamé a réagi à la polémique autour du débat très animé entre Christine Angot et Sandrine Rousseau dans ONPC sur France 2.

La journaliste de France 2 en profite pour se porter au secours de Christine Angot, rappelant la colère inhérente à cette dernière en raison du viol dont elle a été victime durant son adolescence.

«Chris­tine Angot a été violée par son père. C’est une femme qui n’est que colère, indi­gna­tion et souf­france. Notam­ment sur ce sujet-là, qui est extrê­me­ment épider­mique et sensible chez elle » a expliqué la présentatrice de L’Émission politique.
Pour elle, les deux femmes incarnent « deux indi­gna­tions, deux sensi­bi­li­tés, deux colères, de deux femmes qui ont été l’une agres­sée sexuel­le­ment et l’autre violée par son père».

Léa Salamé a aussi eu l’occasion de revenir sur son passage dans ONPC, où elle a officié en qualité de chroniqueuse durant deux ans.
«C’est une émis­sion extrê­me­ment dure. Le dimanche, tout le monde ne parle que de ça, vous êtes insul­tés » indique-t-elle, exhortant les fans de l’émission à laisser le temps à Christine Angot « de s’installer ».
«Elle a des aspé­ri­tés, c’est une femme qui a quelque chose à dire » conclut l’heureuse maman du petit Gabriel.

Laisser un commentaire

Close