Close
Léa Salamé et Aymeric Caron  » si on s’entend pas, ça se verra »

Léa Salamé et Aymeric Caron  » si on s’entend pas, ça se verra »

Léa Salamé a accepté de rejoindre « On n’est pas couché », le rendez-vous hebdomadaire de Laurent Ruquier sur « France 2 » où elle a remplacé Natacha Polony, qui débarque sur Canal Plus.

La journaliste de « i-Télé » a effet donné son accord pour officier dans l’équipe de Laurent Ruquier dès la saison prochaine.

La jeune femme officiera aux côtés d’Aymeric Caron a rappelé le site du magazine « Les Inrocks » qui a recueilli les confidences de l’intéressée.

« J’ai conscience que c’est un changement de vie, une vraie prise de risque. C’est très nouveau pour moi, j’ai hâte d’y être », confie Léa Salamé lors d’un entretien avec le site des Inrocks, confirmant au passage avoir beaucoup hésité avant de s’atteler à cette nouvelle aventure.

Au début, je n’y ai pas cru

« Au début, je n’y ai pas cru car j’étais jusqu’à maintenant une journaliste qui animait des débats, je ne pensais pas correspondre au profil d’une éditorialiste ou d’une polémiste », explique Léa Salamé, qui se réjouit que l’animateur vedette de « France 2 » et la productrice
de « On n’est pas couché », Catherine Barma, lui aient donnée « envie ».

« Et à mesure que tout le monde me disait : ‘N’y va pas, tu vas te griller’, j’avais envie d’y aller », se rappelle Léa Salamé, qui semble faire allusion à son ami Eric Zemmour, qui l’avait mise en garde contre une participation à « On n’est pas couché ».

La journaliste de « I-télé » affirme n’avoir aucune intention de s’inventer un personnage « pour plaire » aux fans de l’émission.
« Je vais essayer d’être moi-même », confie celle qui n’entend pas s’illustrer par des scènes de ménage avec Aymeric Caron, comme ce fut le cas de Natacha Polony.

« Mais si on s’entend pas, ça se verra ! », tient-t-elle cependant à préciser.

Laisser un commentaire

Close