Close
Le père de Marion Maréchal-Le Pen, son terrible combat contre la maladie

Le père de Marion Maréchal-Le Pen, son terrible combat contre la maladie

Le père biologique de Marion Maréchal-Le Pen, journaliste Roger Auque, raconte dans ses mémoires non seulement sa relation discrète avec sa fille, mais aussi son combat contre la maladie. Il été diagnostiqué avec un cancer du cerveau qui l’a emporté en septembre dernier.

Les mémoires de Roger Auque, ‘Au service secret de la Répu­blique’, sortent cette semaine, cinq mois après que l’intéressé ait perdu sa bataille contre un cancer du cerveau.
L’ex otage au Liban y raconte son combat face à la maladie, qui l’a finalement emporté.

‘Je dois reconnaître que bien des personnes rencontrées au cours de ma vie de journaliste sont décédées de mort violente. C’est ainsi’, rappelle-t-il.

‘J’ai toujours entretenu un rapport particulier avec la mort. J’ai vécu comme si j’allais moi-même mourir demain. Le danger, la peur de disparaître à jamais sont des choses qui m’attirent, car elles permettent de mieux me comprendre. C’est en raison de tout cela, sans doute, que je crois en Dieu. Mon expérience d’otage a précipité les choses’, poursuit cet ancien protégé de Nicolas Sarkozy.

‘Aujourd’hui, miné par la maladie, aux portes d’une issue que je sais fatale, j’ai envie de penser à l’au-delà. Quand je serai parti tout là-haut dans le ciel, j’aimerais être réincarné en albatros. Même si je suis chrétien, je crois en la réincarnation. Je suis un peu touche-à-tout, même dans mes convictions profondes. L’oiseau, c’est la liberté.

on voeu est de ne pas finir enfermé dans un cercueil, c’est trop angoissant’, a indiqué celui qui été emporté par un cancer le 8 septembre 2014.
« Au service secret de la République », par Roger Auque. Fayard, 216p., 17€.

Laisser un commentaire

Close