Close
Laurence Ferrari -Ferrari toujours sous pression

Laurence Ferrari -Ferrari toujours sous pression

Laurence Ferrari  pression
Laurence Ferrari pression

Arrivée à la tête du journal de TF1 en 2008,  Laurence Ferrari est toujours sous pression, a-t-elle indiqué dans le cadre d’un entretien accordé à L’Express.

« Cela fait 20 ans que je fais ce métier. J’ai roulé ma bosse. Mais dès lors que vous posez un pied au journal de 20 heures d’une chaîne comme TF1, croyez-moi, tout s’efface. Ce journal vous happe, oblitère votre passé et vous projette dans le vide. D’un jour à l’autre, ce qui faisait votre notoriété, ou votre image glamour, ne vaut plus un sou : vous démarrez de rien. Évidemment que le poids de TF1 et l’attraction qu’elle suscite constituent une pression considérable. Évidemment que le 20 heures n’est pas un exercice anodin. Si l’on me voit plus figée, plus tendue qu’auparavant, c’est que l’information que je dispense est souvent anxiogène, parfois écrasante », explique  Laurence Ferrari, qui ajoute qu’elle a du batailler dur pour faire face à cette  pression médiatique.

« J’étais dans la peau de l’usurpatrice…Je me suis sentie cernée. Oui, il m’a fallu un peu de cran pour résister à la pression médiatique », ajoute la présentatrice du journal de TF1.

2 comments

  1. Sa vue à l’écran m’est insuportable…
    Dés son apparition, je passe aussitôt sur l’A2 !

Laisser un commentaire

Close