Close
Laurence Ferrari : Je n’ai pas envie de révolution

Laurence Ferrari : Je n’ai pas envie de révolution

Laurence Ferrari journal 20H
Dans le cadre d’un entretien accordé à l’AFP, Laurence Ferrari, dont l’arrivée lundi à la présentation du journal de TF1 est très médiatisée, confie qu’elle ne voulait pas « révolutionner » mais faire des « changements progressifs » dans ce JT, qu’elle dit aborder « concentrée » et en toute humilité.
Agée de 42 ans, la journaliste prend la succession de Patrick Poivre d’Arvor, débarqué avec fracas fin juin du 20 heures de TF1 qu’il présentait depuis 1987.
Laurence Ferrari assure qu’on ne lui a pas fixé d’objectif d’audience. « Le seul objectif que m’a fixé Nonce Paolini (Pdg de TF1), c’est de faire un bon journal », précise-t-elle.
« Je compte m’inscrire dans la continuité du journal de TF1. Je n’ai pas envie de révolution », indique Laurence Ferrari, qui préfère parler de « changements progressifs ».

1 comment

  1. Bonne chance a elle.

Laisser un commentaire

Close