Close
Laurence Ferrari et Renaud Capuçon, un tragique week-end de Pâques

Laurence Ferrari et Renaud Capuçon, un tragique week-end de Pâques

Le destin se serait acharné sur Laurence Ferrari et Renaud Capuçon qui « ne pensaient pas devoir affronter tant d’épreuves ». Un tragique week-end de Pâques.

«La semaine dernière, le couple a été confronté à un incroyable concours de circonstances qui l’a plongé dans une tristesse infinie », rapporte le magazine Ici Paris ce 27 avril.

Mais il n’est pas question de leur vie sentimentale. Ici Paris revient sur les disparitions en quelques jours de trois grands musiciens admirés par Renaud Capuçon et son épouse. Un choc. Il s’agit pianistes Radu Lupu et Nicholas Angelich, mais aussi du compositeur britannique Harrison Birtwistle.

Radu Lapu a perdu la vie à l’âge de 76 ans après avoir lutté des mois contre la maladie.
Le mari de Laurence Ferrari lui a rendu hommage sur Twitter.
« Radu était un pote du piano. Un musicien unique. Admiration totale… », a posté Renaud Capuçon, qui perdait le lendemain le compositeur Harrison Birtwistle à l’âge de 87 ans.

Peu de temps après, soit le lundi de Pâques, c’est au tour de Nicholas Angelich de perdre la vie à l’âge de 51 ans des suites d’une maladie respiratoire.

Cette disparition brutale, Laurence Ferrari y aussi réagi.
« Immense tristesse après cette disparition car Nicholas Angelich était un seigneur du piano… Souverain dans Brahms, frôlant le sublime dans tout ce qu’il faisait… Nous perdons un ami cher et un musicien extraordinaire… », a posté Laurence Ferrari, anéantie par le drame.
«Nicholas, comme ta sonorité, tu étais lumineux et tendre à la fois… Tu étais un pianiste hors norme, un ami sensible, fidèle, généreux… », écrit de son côté Renaud Capuçon.

Laisser un commentaire

Close