Laurence Ferrari et Audrey Pulvar dans le collimateur des grévistes de i-Télé

11/11/2016 à 22:20

D’après une information de Closer, la rédaction de i-Télé serait en froid avec Laurence Ferrari et Audrey Pulvar, qui auraient refusé de lire un texte « rédigé par les salariés grévistes en direct à l’antenne » lors du débat de la primaire de la droite.



Elles leur est surtout reproché de ne pas soutenir le mouvement de grève qui a court depuis quelques semaines sur la chaine d’information en continu, et qui a démarré suite à l’arrivée de Jean-Marc Morandini.

Son point de vue sur la grève, Laurence Ferrari l’avait précisé lors de son passage il y a quelques semaines dans «C L’Hebdo», le rendez-vous hebdomadaire de «France 5».

«J’ai déjà exprimé toute ma solidarité envers mes confrères de la rédaction. J’y travaille depuis quatre ans au quotidien, et pour moi, c’est une des plus belles rédactions de France. Elle m’a redonné la foi dans le journalisme », expliquait-t-elle.

Et d’ajouter « Moi, à titre personnel, et je l’ai toujours expliqué aux assemblées générales auxquelles j’ai participé, j’estime que le droit à l’information est un droit que je ne peux pas entraver. J’estime que je ne peux pas faire grève car j’estime que le droit à informer et à être informé sont des droits inaliénables».
«Je respecte totalement le droit de grève, je suis solidaire de mes confrères, et jamais il ne me viendrait à l’idée d’outrepasser cela », indique-t-elle par ailleurs.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité