Close
Laurence Boccolini « sa douloureuse rupture » selon France Dimanche

Laurence Boccolini « sa douloureuse rupture » selon France Dimanche

De « la douloureuse rupture » de Laurence Boccolini, il en est question dans le dernier « France Dimanche », qui n’évoque cependant pas sa vie sentimentale.

«Depuis février dernier, elle espérait une bonne nouvelle. Mais celle-ci n’est jamais arrivée, et l’animatrice accuse le coup aujourd’hui », indique dans un premier temps l’hebdomadaire people.

Et on pensait que l’animatrice de TF1 avait mis un terme à sa relation avec le père de sa fille, Mickaël Fakailo, mais heureusement, il n’en est rien.

La douloureuse rupture dont il est question est la fin de Money Drop, l’émission qu’elle anime depuis six ans sur TF1.

Au micro de RTL, elle avouait ne pas avoir de nouvelles, sans chercher à masquer ses émotions.

Laurence Boccolini a évidemment envie de reprendre les commandes de ce programme, rappelle France Dimanche.
«Oui, j’en aurais envie. Bien sûr…Parce que quand je dis ‘Au revoir sur le plateau (en février 2017’, je ne savais pas que c’était ma dernière – si c’était ma dernière, disait-elle. C’est très triste, c’est dur. On travaille cinq, six ans avec toute une équipe, on est très proche d’elle. Moi j’adore les candidats, il faut faire ça avec passion. Et tout d’un coup, c’est vrai que c’est un super vide».
Elle précisait par ailleurs que sa fille a pratiquement été élevée sur le plateau de Money Drop.
Elle est arrivée sur le plateau à l’âge de trois mois.





Laisser un commentaire

Close