Close
Laura Smet s’agace, elle en veut à mort à Adeline Blondieau, confidence qui ne passe pas

Laura Smet s’agace, elle en veut à mort à Adeline Blondieau, confidence qui ne passe pas

Très protectrice lorsqu’il s’agit de la mémoire de son regretté père, Laura Smet serait sans doute agacée par la crise de parole d’Adeline Blondieau, qui se livre sur sa complicité et son mariage avec Johnny Hallyday après l’avoir accusé de viol.

«Il m’a violée quand j’avais 14 ans, 15 ans, chez mes parents », avait lancé il a cinq ans l’actrice, en parlant de Johnny Hallyday. Ces paroles ont été prononcées dans l’enceinte du tribunal correctionnel de Paris devant lequel elle poursuivait le rockeur pour diffamation suite à la publication de son livre « Dans mes yeux ». L’actrice était dépeinte sous un mauvais jour.

Laura Smet n’avait pas goûté à ses accusations contre son père.

« Faut qu’on trouve du travail pour Adeline Blondieau, je pense qu’elle a besoin d’argent :)))) pathétique », lançait la fille ainée du Taulier.

Adeline Blondieau semble avoir oublié ces accusations dans « Paris Match », où elle n’évoque que les bons souvenirs avec le Taulier avec lequel elle a été mariée deux fois.
Johnny Hallyday lui avait promis de l’épouser quand elle avait six ans.
«Du haut de mes 6 ans je trouvais que c’était formidable. Ça ressemblait à un conte de fées et j’y croyais », a-t-elle confié.

Lorsque Johnny Hallyday a divorcé de Nathalie Baye, un rapprochement s’est amorcé.
« Et nous plaisantions encore avec cette promesse de mariage. Puis les choses ont changé. Nous nous sommes rapprochés. Nous étions très complices », poursuit-elle.

« le jour de mes 18 ans il m’a dit : « Puisque tu es majeure je vais pouvoir t’épouser ! » Ça nous semblait absolument évident car c’était la promesse de toujours. Un an après, nous étions mariés ».

Laisser un commentaire

Close