Close
Laura Smet « blacklistée » des boîtes de nuit par son père

Laura Smet « blacklistée » des boîtes de nuit par son père

Pour calmer les ardeurs de Laura Smet, son père Johnny Hallyday, avec qui les relations n’étaient pas toujours faciles, avait pris la décision de la blackister des boites de nuits.

VSD rapporte que c’est Johnny Hallyday qui avait donné en 2012 son « feu vert pour qu’elle soit internée à Sainte-Anne », en accord bien sûr avec Nathalie Baye.

Et il était aussi allé jusqu’à la faire « interdire d’entrée dans certaines boîtes parisiennes, dont le Baron ».
En proie à l’angoisse, Johnny Hallyday avait même repris la cigarette, juste après l’arrestation de Laura Smet en janvier 2012.

La comédienne avait en effet retrouvée par les policiers titubante et nue dans une rue à Paris.
Elle était sous l’influence de la drogue. Et elle a fini par se faire hospitaliser en psychiatrie à Sainte-Anne, à Paris, pour tenter de remonter la pente.

Cette période trouble, Laura Smet y était revenue six ans plus tard dans les colonnes du magazine Elle.
«J’ai fait une cure dans un centre et j’ai participé aux réunions des Narcotiques anonymes. (…) Il faut de la volonté, c’est une remontée éprouvante mais, peu à peu, on y arrive. J’étais très bien entourée. Ma mère, mon père. Des amis, clean ceux-là, m’ont soutenue et continuent d’être à mes côtés », avait déclaré la principale intéressée.





Laisser un commentaire

Close