Close
Laeticia Hallyday, « un trou de 800 000 euros », une fin d’année difficile

Laeticia Hallyday, « un trou de 800 000 euros », une fin d’année difficile

La décision du tribunal de Paris qui gèle une partie des royalties de l’album posthume de Johnny, « Mon Pays, c’est l’amour » aurait fait un trou dans les caisses de sa veuve Laeticia Hallyday, qui ne serait pas au top.

La situation financière de l’ex mannequin serait délicate, une situation sur laquelle revient le magazine ‘Public’, qui confirme la mise en vente de deux propriétés.
Pour l’heure, sans succès. Elles n’ont pas trouvé preneur.

La première serait proposée sur le marché depuis deux ans pour 17,3 millions d’euros, la seconde depuis six mois pour la somme rondelette de 12,8 millions d’euros.

« Elles sont cédées meublées jusqu’à la petite cuillère et on achète le planning de location qui va avec, d’où le prix très élevé », souligne un agent immobilier de Saint-Barth’. «A l’époque, les concerts de Johnny, les royalties, les droits d’auteur et les locations servaient à couvrir les frais, mais la donne a change? », fait savoir un proche de Laeticia Hallyday.

D’après Public, le gel des droits d’auteur du dernier album de Johnny Hallyday par le tribunal de Grande Instance de Paris le 18 décembre dernier ferait un trou de 800000 euros dans la caisse.
Et cette situation pourrait finalement pousser la maman de Joy et Jade à négocier avec David Hallyday à la négociation.





Laisser un commentaire

Close