Close
Laeticia Hallyday, syndrome dépressif, dur la vie sans Pascal

Laeticia Hallyday, syndrome dépressif, dur la vie sans Pascal

Confinée à Los Angeles avec ses filles et des amis, Laeticia Hallyday traverserait une très mauvaise passe et ne serait que l’ombre d’elle-même, loin de son fiancé Pascal. Une triste période.

Depuis le début du confinement, mesure sanitaire radicale imposée par les autorités sanitaires pour enrayer le Covid-19, qui continue à faire des milliers de morts, la veuve du Taulier ne serait désormais que l’ombre d’elle-même.
Et elle ne quitterait sa maison que pour se « ravitailler ». Elle se sentirait très isolée.

Sa tribu « qui se réduit depuis quelques semaines à ses deux filles et à un couple d’amis, confinés avec elle dans sa demeure de Los Angeles, Jean-Claude et Eléonore Sinders », rapporte le magazine « Public » qui la dépeint sous un très mauvais jour. Loin de son fiancé, Pascal B, contraint de rester à Paris, elle ne serait pas au top.

La mère de Joy et Jade aurait perdu le sourire. Elle traverserait un épisode dépressif.
Le sourire de la jeune femme « semble s’être évaporé et sa coquetterie avec », insiste l’hebdomadaire en commentaire de quelques photos à la sortie d’un super-marché.

Laeticia Hallyday « nous avait habitués à un défilé de robes bobo-chic ne prend même plus la peine de s’attacher les cheveux dont la blondeur s’affadit ».
Et si elle est si triste, c’est que ses amis confinés avec elle « vont quitter la maison » pour préparer les fêtes de Pâques. Laeticia Hallyday aurait d’ailleurs pris la décision de déménager dans une autre maison isolée.

Laisser un commentaire

Close