Close
Laeticia Hallyday « manipulatrice », elle a fait de Johnny sa chose, un proche de Sylvie Vartan

Laeticia Hallyday « manipulatrice », elle a fait de Johnny sa chose, un proche de Sylvie Vartan

Laeticia Hallyday est encore présentée comme manipulatrice et sournoise. Elle aurait fait de Johnny Hallyday sa chose. Un proche de Sylvie Vartan revient à la charge.

Manipulatrice, celle qui partage désormais la vie de Jalil Lespert aurait isolé à la fin de sa vie le Taulier, devenu avec le temps « sa chose », malléable à merci.
Cette charge lui a été adressée par Jean-Jacques Debout, mari de Chantal Goya, qui s’exprimait dans les pages de « Laeticia, la vraie histoire », écrit par Laurence Pieau, l’ex-directrice de la rédaction de « Closer », et François Vignolle, directeur adjoint des journaux télévisés de M6.

«Laeticia n’aimait pas les amis de la première heure. Je ne lui en ai pas voulu. J’avais compris qu’elle avait fait de Johnny sa chose, elle en avait fait son homme, elle ne voulait pas partager le passé », avait-il lancé.
Laeticia Hallyday aurait refusé de l’ « inviter » aux funérailles du Taulier, avant que Sylvie Vartan ne mette la pression.

Et ce 26 octobre, Jean-Jacques Debout revient à la charge dans son autobiographie La Couleur des fantômes aux éditions Talent.
Laeticia Hallyday en prend encore pour son grade.
«Malheureusement, j’ai arrêté de fréquenter régulièrement Johnny Hallyday à partir de son mariage avec Laeticia, en 1996 », explique-t-il. «Je me demandais ce qu’il trouvait à cette jeune femme, et parfois, je me demandais comment il faisait pour la supporter ».
«Il m’a dit un jour qu’elle était la seule femme à s’être occupée de lui dans sa vie. Il ne croyait plus aux mariages d’artistes », avait-il indiqué.

J’ai aimé Sylvie, j’ai aimé Nathalie, j’ai tout essayé mais il n’y a rien à faire. Je ne peux pas vivre avec une artiste », expliquera Johnny Hallyday à Jean-Jacques Debout. « Je demande où est Sylvie, on me dit qu’elle est partie chanter à Rome. Le lendemain matin, je me réveille, on me dit qu’elle a posé ses valises avant de repartir dans le Sud pour un autre concert. Nathalie, c’était les tournages… Et moi, j’étais là tout seul comme un con. J’ai besoin d’une femme qui s’occupe de moi, de mes chemises, et qui me dise quelles chaussettes je dois mettre ».

Laisser un commentaire

Close