Close
Laeticia Hallyday et Sylvie Vartan : C’est la guerre froide

Laeticia Hallyday et Sylvie Vartan : C’est la guerre froide

Voici évoque dans dernière édition la guerre froide entre Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny et Sylvie Vartan, l’ex du taulier.

Leur conflit ne daterait pas de la guerre autour de l’héritage de Johnny, mais bien avant.

«C’est un peu la reine mère du clan Hallyday et quand elle a quelque chose à dire, elle ne s’encombre pas gants », rapporte l’hebdomadaire people.

Et de revenir ensuite sur les propos livrés par la chanteuse dans les colonnes du Parisien, où elle a une nouvelle fois pris position pour son fils David dans la bataille juridique qui l’oppose à Laeticia.

Et elle, qui habitude aussi à Los Angeles, ne s’est pas gênée pour tacler la veuve du taulier qu’elle ne semble pas porter dans son coeur

« Je n’ai pas envie de frapper à sa porte. Je ne frappe à aucune porte », avait-elle lancé.
Bien avant la mort de Johnny Hallyday, les deux femmes étaient fâchées.

Sylvie Vartan serait restée fâchée durant huit ans avec Johnny Hallyday, qu’elle n’aurait revu qu’en novembre 2017, trois semaines avant sa mort, après l’avoir ignoré durant de nombreuses années.

Ce propos avait été conforté par Closer.

La chanteuse aurait reproché à son ex mari sa brouille avec leur fils unique en 2009.

Après être sorti du coma en 2009 où il avait été placé suite à une complication d’une opération d’hernie discale, le taulier aurait accusé son fils de s’être rendu à l’hôpital avec une équipe de télévision.

Il lui aurait reproché ensuite d’avoir voulu médiatiser cette hospitalisation. Le père et le fils ne s’étaient pas adressés la parole durant un an.

Pour Sylvie Vartan, c’était bien plus. Ce serait huit ans. Ils n’auraient renoué le contact que quelques semaines avant la mort de Johnny Hallyday.

«Dès lors, les relations avec Laeticia, tout comme celles avec Johnny, s’interrompent. Ce n’est que huit ans après, avertie par David de la gravité de l’état de santé de Johnny que la chanteuse reverra son ex mari à la clinique Bizet, en novembre 2017, trois semaines avant son décès », précisait Closer.





Laisser un commentaire

Close