Close
Laeticia Hallyday et Jalil Lespert, des retrouvailles compliquées, ce rendez-vous compromis en mars

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert, des retrouvailles compliquées, ce rendez-vous compromis en mars

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert, contraints de se séparer à cause de la crise sanitaire ne pourraient se revoir qu’en mars prochain. Et ce ne serait pas sûr !

Les autorités américaines qui auraient refusé l’entrée à l’acteur et réalisateur sur leur territoire à cause de la crise sanitaire, devrait réétudier le dossier le 31 mars prochain.

Ce serait la grande déception pour le compagnon de la veuve du Taulier, qui avait pourtant présenté aux autorités américains une dossier en béton, des repérages pour sa prochaine réalisation, une biopic consacré à Johnny Hallyday, ainsi qu’une rencontre avec un producteur américain pour un autre projet.

Le consulat américain à Paris n’aurait pas été sensible à ses arguments.
Mais il n’est pas exclu que Laeticia Hallyday renonce à sa vie à Los Angeles dans les prochaines années.

Cette éventualité, elle l’évoquait lors d’un entretien accordé à Paris Match.
« Je reste à Los Angeles pour le moment, car c’est une promesse que j’ai faite à Johnny. Il voulait que ses filles soient éduquées aux Etats-Unis. Il reste trois ans d’études à Jade, cinq pour Joy. Quand on s’y est installés, il y a treize ans, je détestais cette ville », avait-elle confié, précisant qu’à son installation à Los Angeles, elle trouvait cette ville sans âme.
Mais avec le temps, elle a appris à aimer cette ville.
« Parfois, je me demande si l’Amérique d’aujourd’hui, celle de Trump, rendrait toujours Johnny heureux. Ce n’est plus vraiment la terre promise. Mais il reste ma fidélité aux rêves qu’il a faits », glissait celle qui partage la vie de Jalil Lespert depuis octobre dernier. « Je sais que je dois apprendre à vivre dans le présent et plus dans le passé, mais c’est encore trop difficile. Peut-être que je finirai par y parvenir ».

Laisser un commentaire

Close