Close
Laeticia Hallyday, drame familial – Jalil Lespert se fait du mauvais sang pour Sonia Rolland, en détresse

Laeticia Hallyday, drame familial – Jalil Lespert se fait du mauvais sang pour Sonia Rolland, en détresse

En plus des ennuis de santé de Laeticia Hallyday, Jalil Lespert fait face à un nouveau tracas, cette fois, il implique Sonia Rolland, la mère de sa fille Kahina.

L’ex-Miss France a été mise en examen dans une affaire d’escroquerie immobilière, une affaire des biens mal acquis gabonais.

D’après Le Parisien, l’ex-reine de beauté a été mise en examen ce 30 mai par un juge d’instruction parisien pour recel de détournement de fonds publics, de corruption et d’abus de biens sociaux.

Il lui est rapproché de s’être fait offrir, en 2013, un appartement dans le très chic XVI e arrondissement de Paris de la part d’Omar Bongo, le défunt président du Gabon.

Elle est en effet la propriétaire d’un appartement d’une valeur de 800 000 euros qui lui aurait été offert par Omar Bango, l’ancien président du Gabon, en remerciement de l’image qu’elle véhiculait pour l’Afrique ».
Jalil Lespert dont les rapports avec Sonia Rolland sont très apaisés serait sans doute chamboulé par cette histoire qui pourrait avoir un impact sur la sérénité de leur fille Kahina.
L’avocat de l’ex-reine, Me Charles Morel de beauté a rappelé dans Le Parisien, qu’il faut se garder de juger avec les connaissances d’aujourd’hui des faits de 2003.

«Ma cliente était âgée de 22 ans, elle sortait d’une période où elle a été projetée dans un univers dont elle ignorait tout. Elle s’est expliquée dans le détail sur les conditions d’obtention de ce cadeau qu’elle n’a pas sollicité. Elle reconnaît avoir fait preuve de naïveté mais conteste toute infraction », a déclaré l’homme de loi.

« À aucun moment, la supposée rivale de Laeticia Hallyday n’a eu connaissance de l’origine des fonds, ni du montage financier, elle a fait entièrement confiance au notaire. Sonia Rolland est sereine et ne doute pas qu’elle sera mise hors de cause à l’issue de l’instruction. »

Laisser un commentaire

Close