Close
Laeticia Hallyday, chagrin immense, ce mal sournois qui la ronge

Laeticia Hallyday, chagrin immense, ce mal sournois qui la ronge

Si Laeticia Hallyday affiche une forme olympique comme l’ont révélées les photos publiées par Closer, quelques mois plus tôt, elle avait craint le pire. Le stress, causé par la disparition de son mari, aurait pu avoir un impact conséquent sur sa santé. Le cancer aurait même été craint.

L’an dernier, avant de mettre le cap sur le Maroc avec son fiancé, Pascal, la maman de Jade et Joy se serait rendue dans un cabinet médical à Paris pour subir quelques examens, qui fort heureusement se seraient finalement révélés rassurants.

Mais elle aurait craint le pire, a rapporté « France Dimanche », rappelant qu’à cause de son chagrin juste après la disparition de son mari, le stress est l’origine de nombreuses maladies dont le cancer, abominable maladie qui a emporté son mari il y a deux ans et demi.

La veuve du Taulier aurait mis deux ans pour surmonter l’insurmontable, celui de la disparition du père de ses filles, et un an « pour accepter d’être de nouveau heureuse auprès d’un homme », Pascal B, un restaurateur parisien de 48 ans.

« Mais guérit-on jamais d’un chagrin aussi immense que le sien ? On croit l’âme enfin apaisée, et, soudain, c’est le corps qui parle et se met à souffrir. Nombre d’études des plus sérieuses ont en effet révélé le rôle du stress et des chocs émotionnels dans l’apparition de certaines maladies, dont le cancer », précise la publication

Laisser un commentaire

Close