Close
Lady Diana jamais sans sextoy « Elle a découvert l’engin lors d’un diner avec Jacques Chirac »

Lady Diana jamais sans sextoy « Elle a découvert l’engin lors d’un diner avec Jacques Chirac »

La princesse Diana fait la Une de VSD, qui la met à l’honneur 20 ans après son décès à Paris des suites d’un accident de voiture.

« La princesse des cœurs est morte il y a vingt ans, à Paris. Depuis, elle est devenue un mythe, suscitant nombre de pseudo-révélations et fausses légendes. Voici des infos surprenantes, mais 100% véridiques », annonce l’hebdomadaire qui lui consacre pas moins de huit pages, agrémentées de superbes photos.

VSD évoque notamment l’humour très cru de la maman des princes William et Harry.

«Tous ses intimes l’assurent : la princesse Diana avait un sens de l’humour très effronté, parfois cru. Elle adorait également écrire, notamment des cartes postales», indique la publication dont le propos est confirmée par le prince William.

«Elle aimait les plus grossières et les plus embarrassantes possible, raconte le duc de Cambridge. Elle m’en envoyait à l’école. Je n’osais pas les ouvrir de peur que quelqu’un de la classe ou les profs ne les voient ».

Diana n’hésitait pas à être crue. « En 1992, lors d’un voyage officiel à Paris, le garde du corps Ken Wharfe prépare une plaisanterie pour Diana : il place un sextoy dans son sac à main. La princesse a découvert l’engin en pleine entrevue avec Jacques Chirac et Paul McCartney ».

Dans Diana : Closely Guarded Secret, Wharfe raconte ainsi qu’après l’avoir oublié en Angleterre, la princesse Diana l’a fait rapatrier par valise diplomatique jusqu’au Népal, où elle était en déplacement.
Le paquet avait été reçu à l’ambassade britannique, où il été ouvert devant des dignitaires par le capitaine des Royal Marines. Diana s’est exclamée : « Oh ! ça doit être pour moi ».

Laisser un commentaire

Close