Close
Kylian Mbappé et Paul Pogba – Le marabout risque très gros, une poursuite pour escroquerie !

Kylian Mbappé et Paul Pogba – Le marabout risque très gros, une poursuite pour escroquerie !

Le marabout supposé avoir jeté un sort à Kylian Mbappé à la suite d’une requête de Paul Pogba risquerait gros. Il pourrait être poursuivi pour escroquerie.

« Aucun texte de loi n’indique que jeter un sort est illégal. (…) Le délit, c’est de se faire remettre des sommes d’argent pour des pouvoirs que le marabout n’a pas », a relayé Camille Polloni, journaliste de Mediapart, qui a relayé une article de Libération qui traite de cette affaire opposant Paul Pogba à son frère Mathias.

Cette semaine sur sa page Twitter, Mathias Mbappé a assuré que l’ex-compagnon d’Emma Smet serait sous l’emprise d’un marabout, raison pour laquelle il aurait des nombreuses occasions face à Monaco.

«Kylian, à présent tu comprends ? Je n’ai rien de négatif contre toi, mes dires sont pour ton bien, tout est vrai et avéré, le marabout est connu ! Désolé de ce frère, un soi-disant musulman à fond dans la sorcellerie, il n’est jamais bon d’avoir un hypocrite et un traître près de soi ! », a-t-il lancé.
Mais la justice n’en aurait que faire des accusations de maraboutage, même si une vidéo de Paul Pogba demandant à ce qu’un sort soit jeté à Kylian Mbappé, l’attaquant de la Juventus du Turin ne risque absolument rien.

«Le monde cartésien de la justice ne croit pas aux sorts, le maraboutage n’existe pas», a fait savoir lors d’un entretien accordé à Libération Me Georges Parastatis, avocat pénaliste au barreau de Paris. «Le fait de jeter des sorts n’est pas dans le code pénal, ce n’est donc pas un délit, abonde une source judiciaire. Car tout ce qui n’est pas interdit est autorisé.»
Même si Paul Pogba a fait appel à un marabout pour ce type de service, le footballeur «  a plus le statut de victime qu’autre chose », estime cette fois Me Yannick Le Landais, du barreau de Marseille. Dans l’hypothèse où il est poursuivi, je serais surpris qu’il soit condamné.».


Guillaume Canet

Laisser un commentaire

Close