Close
Koh-Lanta, le réalisateur brise le silence

Koh-Lanta, le réalisateur brise le silence

Julien Magne, le réalisateur de Koh-Lanta depuis 2010, s’est longuement confié lors d’un entretien avec tvmag.lefigaro.fr.

Et à cette occasion, le réalisateur donne sa version des faits sur les drames qui ont endeuillé cette émission.
Gérard Babin, l’un des aventurier avait perdu la vie dès le premier jour de tournage et trois semaine plus tard, c’est au tour du médecin de l’aventure, Thierry Costa, de mettre fin à ses jours après avoir été visé par une enquête.
« A 12h47, les deux équipes de 10 candidats commencent à s’affronter. L’une des deux prend l’avantage, puis l’autre. Ainsi de suite. C’est plutôt bon enfant », répond-il au journaliste qui lui demandait ce qui s’est passé sur l’épreuve du tir à la corde, à l’origine des ennuis de Gérald Babin, affirmant par ailleurs que celui-ci ne s’est pas effondré.
« Il ne s’effondre pas, il s’assoit. Il est 13h01 : Gérald Babin lâche la corde et s’assoit dans le sable. Il a l’air fatigué et ne semble plus avoir de force pour tirer la corde. Il essaie quand même de revenir dans le jeu. En vain. Il est filmé par plusieurs cadreurs, indique Julien Magne.
Julien Magne affirme que le médecin a été exemplaire, suivant les moindres gestes du candidat de la régie.
« Gérald essaie de se relever une première fois. Il parvient à se remettre debout. A ce moment, il est penché en avant, une position qui lui permet de reprendre son souffle. Il se rassoit et, une minute après, il se met à genoux et essaie une nouvelle fois de se relever », précise-t-il, affirmant que le jeune aventurier a toujours été conscient durant cette épreuve. Il avait même parlé à Denis Brogniart, le présentateur de l’émission.





Laisser un commentaire

Close