Close
Koh-Lanta annulé : Les choses pourraient s’accélérer

Koh-Lanta annulé : Les choses pourraient s’accélérer

Alors que le tournage de la dernière saison de « Koh-Lanta », l’aventure de « TF1 », a été annulée en raison d’une prétendue agression sexuelle, l’enquête se poursuit.

Et les choses pourraient s’accélérer dans les prochains jours.

Comme le rapporte un journaliste sur le plateau de Jean-Marc Morandini sur CNews, « les cinq candidats de l’équipe des Bleus, dont faisaient partie Candide Renard et Eddy Guyot vont être entendus par la police, ce qui n’a encore jamais été le cas jusqu’ici. En fait, les témoins directs de l’agression présumée ont été entendus par la production, en qualité d’employeur, mais pas par les services de police. ».

Candide Renard, candidate de Koh-Lanta, qui avait accusé l’un de ses partenaires dans le jeu de survie de TF1, brisait le silence pour la première fois sur cette terrible affaire lors d’un entretien avec Gilles Verdez, chroniqueur de « Touche pas à mon poste ».

La journaliste a expliqué qu’elle a toujours voulu être confronté avec Eddy, son prétendu agresseur.

« Elle a fait 3 dépositions, une à l’aéroport, une 2 jours après son arrivée, et une à Nancy, selon elle, il y a bien eu tentative d’agression », expliquait Gilles Verdez.

« C’est une jeune fille extrêmement touchée, elle a été hospitalisée, elle est partie en Afrique, elle ne pouvait plus supporter, elle a préféré s’isoler », glissait par ailleurs le complice de Cyril Hanouna .

« On a dit que les témoins, les candidats exonéraient Eddy, qu’ils infirmaient la version de Candide, c’est faux les témoins ont été appelés aujourd’hui, ils n’ont pas encore témoigné », faisait par ailleurs savoir Gilles Vedez.

« On a dit que le fait qu’elle porte plainte était une stratégie parce qu’elle avait senti qu’elle allait être éliminée, c’est faux elle était la meneuse de son équipe bleue et au conseil elle n’était absolument pas menacée, elle maintient sa version elle veut que justice soit faite ‘j’espère que l’affaire ira jusqu’au bout’ » , disait-il.

Laisser un commentaire

Close