Close
Kelly Vedovelli « faux pas parler de soi », implacable décision de Cyril Hanouna

Kelly Vedovelli « faux pas parler de soi », implacable décision de Cyril Hanouna

Si Kelly Vedovelli et les autres chroniqueurs n’osent pas répliquer à Cyril Hanouna, c’est que celui-ci est capable de s’emporter. Avec lui, il ne faut pas trop faire parler de soi.

Et Thierry Ardisson l’a d’ailleurs appris à ses dépens.
Le trublion de C8 n’a pas hésité à s’en porter contre l’homme en noir, qui l’a qualifié de vulgaire.

«Entre le côté vulgaire de Cyril Hanouna et le côté un peu timoré de Yann Barthès, avec Maïa Mazaurette qui dit: “Aujourd’hui, on va parler de la taille du pénis, ohohoho”, j’ai du mal. Si j’en regarde un, c’est “C à vous”», a lâché Thierry Ardisson.

Le sang de Cyril Hanouna n’a fait qu’un tour, et en a profité pour charger “Hôtel du temps”, l’émission proposée par Thierry Ardisson sur France 3. Pour l’occasion, il a ressuscité Dalida, un programme qui n’a pas rencontré son public.
«Thierry Ardisson, le donneur de leçons de la télévision française, a pris une leçon, ça va être compliqué pour lui de se relever après ça», a-t-il commenté au sujet des audiences du premier numéro consacré à Dalida. «Je pense que la deuxième, ça va être 800.000 téléspectateurs et, très vite, il va se retrouver après le “Soir 3” sur France 3.».

Il y a deux ans, le magazine Voici, assurait que si Cyril Hanouna est implacable avec ses détracteurs, il le serait aussi avec ses chroniqueurs.
«Il ne faut pas trop faire parler de soi, car Cyril ne supporte plus ça. Il doit le roi du monde », confiait une source anonyme.

Présenté comme Tyrannique, l’animateur n’hésiterait pas à « interrompre ses tournages quand bon lui semble ou encore bannir certains de ses chroniqueurs ou à lui imposer d’autres du jour au lendemain ».

Laisser un commentaire

Close