Close
Kate Middleton, William, fausse-couche de Meghan Markle, leur soutien discret

Kate Middleton, William, fausse-couche de Meghan Markle, leur soutien discret

Kate Middleton et le prince William n’auraient-ils était dans la confidence suite à la fausse-couche de Meghan Markle, alimentée cet été par le magazine Woman’s Day ? Une réponse est apportée enfin.

Cet été, le magazine australien a assuré que la duchesse du Sussex avait perdu son bébé à quelques mois de grossesse, et que Kate Middleton et le prince William n’auraient pas été mis dans la confidence. Une autre version est donnée par une spécialiste des têtes couronnées.

Sur ce drame, l’épouse du prince Harry brise enfin le silence dans une tribune publiée dans le New York Times le 25 novembre.

Ce drame remonte à juillet dernier. Mais la duchesse ne précise pas si les autres membres de la famille royale ont été mis dans la confidence.

« Ces peines que nous partageons », titre la publication, avant de relayer les confidences de la belle-soeur de Kate Middleton, se rappelant avoir ressenti une vive douleur, une crampe intense et soudaine en changeant les couches de son petit Archie.

« Je savais, alors que je berçais mon premier-né, que j’étais en train de perdre mon deuxième enfant », a fait savoir l’épouse du prince Harry, hospitalisée à l’époque dans le plus grand secret.
Contrairement aux rumeurs, Kate Middleton et le prince William étaient dans la confidence, affirme Katie Nicholl, spécialiste des têtes couronnées, dans Vanity Fair.

« Harry était en contact permanent avec eux pendant l’été et ils savaient ce qu’ils traversaient. Selon ce que je comprends, ils ont été soutenus par la famille royale pendant cette période », a-t-elle confirmé.

Laisser un commentaire

Close