En plus d’une éventuelle grossesse, Kate Middleton et le prince William s’apprêteraient à quitter Kensington Palace pour poser leurs valises à Buckingham Palace, où la Reine ne devrait plus mettre les pieds.

Cette résidence serait vidée depuis que la reine Elizabeth II s’est isolée au château de Windsor à cause de la pandémie meurtrière provoquée par le covid-19. Elle craindrait pour sa vie, alors qu’elle serait déjà si fragile.

Et la presse se plaindrait que le contribuable finance un palais « fantôme ».
Une solution serait trouvée, croit savoir le magazine « Woman’s Day », qui affirme le duc et la duchesse de Cambridge, qui pourraient aussi héritier du trône, seraient sur le point s’installer dans ce palais, après que le prince Charles a refusé de quitter Clarence House.

«William et Kate envisagent de faire du palais de Buckingham leur résidence principale une fois que William aura hérité de la couronne », indique une source qui a décidé de se confier sous le sceau d’anonymat.

Les Cambridge n’en pourraient plus par ailleurs de vivre à Kensington, où ils se sentiraient comme dans « un aquarium, » observés par des curieux à chaque fois qu’ils mettent le nez dehors.
« Kate s’imagine assez experte en aménagement intérieur et elle a hâte de mettre sa petite touche à Buckingham », glisse cet intime.





Étiqueté dans :
,