Close
Kate Middleton impose ses parents à la reine

Kate Middleton impose ses parents à la reine

Finalement, Kate Middleton a réussi à imposer ses parents, Carole et Michael, à la reine, qui les a conviés pour la première fois à Sandringham à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Au début du mois, ‘Ici Paris’ assurait la duchesse de Cambridge décidée à ‘bousculer les traditions de la famille royale’, en organisant un contre-Noël, à Anmer Hall, parallèlement à la fête orchestrée par la reine à Sandringham.

‘Un crime de lèse-majesté que la reine a du mal à encaisser’, poursuivait le magazine people, qui assurait qu’une guerre d’influence se jouait dans la famille royale.

‘Et à ce petit jeu, Kate a pris une longueur d’avance. Dans un élan de rébellion, la femme du prince William a décroché la première flèche. Cette année, Noël, c’est où elle veut, et comme elle veut’.

Kate Middleton refuserait de se laisser ‘driver par Quennie, de manger sa dinde entre le prince Philip et la princesse Eugénie’, ou encore ‘faire semblant de rire de l’humour de Camilla à table’.

Cette version est mise en doute cette semaine par la presse britannique qu’affirme que la famille royale au grand complet a assisté à la fête organisée par la reine. Même les parents de Kate Middleton, Carole et Michael, étaient des festivités, ainsi que Pippa et James.

Ce beau monde a par ailleurs assisté à la messe de Noël en l’église Sainte Marie-Made­leine à Sandringham. Lors de cet office, ils ont joint leurs prières à celles de la reine Elizabeth II, inconditionnelle du rendez-vous.

Laisser un commentaire

Close