Close
Kate Middleton et Prince William sapent la crédibilité de Meghan Markle, entente avec Oprah Winfrey

Kate Middleton et Prince William sapent la crédibilité de Meghan Markle, entente avec Oprah Winfrey

Kate Middleton et le prince William enfin arrivés au but ! Ces derniers, ils auraient œuvré en coulisses afin de saper la crédibilité de Meghan Markle et le prince Harry. Et ce serait presque fait.

Même Oprah Winfrey dont les Sussex sont les voisins ne pourrait les convier une seconde fois à son programme sur CBS News. Leur crédibilité est en effet mise en doute.
Après leur récent séjour à New York, l’éventualité qu’ils soient conviés une seconde fois par la reine de l’audimat a été émise, a fait savoir Neil Sean, un journaliste spécialisé dans la famille royale, cité par le média britannique The Express.

Une nouvelle prise de parole aurait été intéressante pour mesurer leur évolution, mais l’animatrice américaine serait réticente par le contrecoup des mises au point de la famille royale après leur interview.

Elle ne sait pas elle-même ce qui est vrai et ce qui est faux.
« Même les équipes d’Oprah Winfrey s’interrogent maintenant et se demandent quelle était exactement la véritable histoire derrière certaine de leurs réponses », a-t-il insisté.

Kate Middleton et le prince William, ainsi que les autres membres de la famille royale seraient arrivés à leur but, celui de saper la crédibilité des Sussex dans la perspective de la sortie de la biographie du prince Harry attendue pour l’année prochaine, un projet estimé par le Palais comme un déballage impudique inutile.

Le propos de ce spécialiste confirme une allégation du magazine New Idea, celui de la prise de distance d’Oprah.

« Dès que ces gros titres ont commencé à sortir et qu’Oprah a appris qu’ils avaient soit exagéré, soit carrément menti, elle était furieuse », a confié une source proche. « Cela a sérieusement ébranlé la réputation d’Oprah, considérée comme l’une des intervieweuses les plus qualifiées d’Amérique et même maintenant, près de huit mois plus tard, elle n’a pas tout à fait surmonté cette trahison ».

Et durant la visite de Meghan Markle et le prince Harry à New-York en octobre dernier, Oprah Winfrey s’était rendu compte qu’il était temps de prendre ses distances.

1 comment

  1. Wandji Tchouanté Yannick Marius says:

    Juste un moment pour réfléchir trop de polémique sur les couples encore plus quand il s’agit de la famille royale.

Laisser un commentaire

Close