Close
Kate Middleton et prince William, manipulation royale, coup de force à l’hommage rendu au duc d’Édimbourg

Kate Middleton et prince William, manipulation royale, coup de force à l’hommage rendu au duc d’Édimbourg

Si Kate Middleton et le prince William sont « décidés » à quitter Londres pour poser leurs valises non loin de Windsor, ce serait pour protéger la reine fragilisée des mauvaises manœuvres du prince Andrew.

Ce dernier l’aurait manipulée pour s’afficher à ses côtés à l’occasion de l’hommage rendu au prince Philip.

Des précisions ont été données par Point de Vue, dans son édition du 6 avril, où la fragilité de la souveraine de 95 ans est soulignée.

«Il ne pouvait être question d’interdire au duc d’York de prendre part au service d’action de grâce dit en mémoire de son père, cérémonie à la fois familiale et officielle », rapporte l’hebdomadaire.

L’oncle du prince William ne pouvait jouer le moindre rôle après avoir été écarté, à la suite de l’affaire de mœurs qui a terni l’image de la famille royale.
Il aurait cependant manœuvré afin de paraître aux côtés de son illustre mère, alors qu’initialement, il était prévu « qu’il arriverait avec ses filles ».
«Mais il a argué du fait qu’il venait de Windsor comme sa mère pour l’accompagner en voiture et emprunter comme elle l’entrée du Coin des poètes », précise Point de Vue.

Et il aurait ensuite insisté pour l’accompagner à sa place, un geste qui aurait irrité non seulement le prince Charles, mais aussi le prince William.
« Un coup de force sans lendemain qui a exaspéré le prince de Galles, le duc de Cambridge et l’opinion britannique, outrés qu’Andrew trouble par cette manœuvre vaniteuse l’hommage rendu au duc d’Édimbourg », a insisté la publication.

Laisser un commentaire

Close