Close
Kate Middleton, dépression, troubles anxieux, craintes pour William pour la rentrée

Kate Middleton, dépression, troubles anxieux, craintes pour William pour la rentrée

La rentrée vient à peine de commencer et le prince William craindrait déjà pour Kate Middleton, qui aurai hésité de plusieurs autres missions pour pallier l’absence du prince Harry et Meghan Markle. La crainte serait qu’elle sombre dans un burn out.

La duchesse de Cambridge qu’une rumeur prétend enceinte de son quatrième enfant devrait assumer les rôles honorifiques de marraine de l’England Rugby Football Union (RFU) et de la Rugby Football League (RFL).

Comme le rappelle Adel Aktuell, l’an dernier, l’épouse du prince William a frôlé le pire, après avoir vu ses activités démultipliées. Elle aurait éprouvé de nombreuses difficultés à y faire face.

Par respect pour le prince William et surtout pour la reine, la supposée rivale de Meghan Markle a assuré ses engagements. Elle n’a même pas profité du confinement.

«Kate pensait profiter du confinement pour s’octroyer des moments fun avec ses enfants, mais c’est impossible. Après leur avoir fait l’école à la maison, elle travaille et le soir, elle est épuisée », a fait savoir une source qui a décidé de livrer sous le seau de l’anonymat.

La duchesse de Cambridge se serait sentie prise au piège.
D’après un média spécialisé, l’épouse du prince William prendra d’énormes risques.

À long terme, la future reine Elizabeth risque des atteintes physiques et psychiques graves, ainsi que des « conséquences importantes sur sa vie professionnelle, sociale et familiale ».

Et complications seraient diverses maladies dont des atteintes cardiovasculaires, dépression, troubles anxieux.

Laisser un commentaire

Close