Close
Kate Middelton- Voici revient sur son week-end pourri à Paris

Kate Middelton- Voici revient sur son week-end pourri à Paris

Le magazine Voici revient cette semaine sur le week-end passé par Kate Middleton et son homme à Paris.

Et le couple princier est supposé avoir passé deux jours cauchemardesques, notamment à l’ambassade de Grande-Bretagne.
«Drame au cours de la soirée officielle », titre l’hebdomadaire people avant de poursuivre
: « Non seulement Kate était assise à côté de Jean Reno, qui parle anglais avec un accent atroce, mais surtout les Kids United ont chanté Happy de Pharrell Williams ».

« Or, c’est sur cette chanson que William s’est ridiculisé deux jours plus tôt en dansant comme un abruti dans une boite de nuit », précise la publication.
Du coup, tous les britanniques présents « ce soir là ont pris un méchant fou rire », précise Voici.
Ici Paris de son côté a parlé de ce séjour comme d’une « odieuse trahison ».

L’odieuse trahison dont il est question est le fait que le couple princier ne se soit pas rendu au pont de l’Alma, où la princesse Diana a perdu la vie en 1997 dans un accident de la route.

Pour les médias britanniques, « ne pas commémorer le souvenir de l’icône Diana est un manque de respect envers le peuple anglais qui l’a tant vénérée ».

«Entre les émotions intimes du prince et sa communication publique, le débat est ouvert.
Mais on peut être certains d’une chose, le prince William n’a pas dû cesser d’y penser lors du vrai faux pèlerinage parisien. Et c’est sans doute pas la courte défaite des rugbymen gaulois qui l’a le plus touché samedi, d’où l’importance d’une princesse de coeur à ses côtés », commente Ici Paris.
Un source proche de la famille royale a précisé la raison pour laquelle le couple a fait l’impasse sur cette visite au pont de l’Alma.
«Ce n’est pas l’objet de ce voyage. Et s’ils s’étaient rendus place de l’Alma, cela aurait recouvert tout le reste du programme », a confié une source proche.





Laisser un commentaire

Close