Close
Karl Lagerfeld en croisade contre PETA

Karl Lagerfeld en croisade contre PETA

Nouvelle croisade pour  Karl Lagerfeld. Le styliste allemand s’ en est en effet pris à la puissante association de protection animale, PETA, en défendant le port de la fourrure.

« Dans un monde qui mange de la viande, qui porte des chaussures en cuir et même des vêtements en cuir, la discussion de la fourrure est puérile. Dans le nord, les chasseurs gagnent leur vie en ayant rien appris d’autre que de chasser, de tuer ces bêtes qui nous tueraient si elles le pouvaient. » , dit  Karl Lagerfeld, cité par l’agence de presse Wenn.

Réplique immédiate de Michael McGraw, le porte-parole de PETA (People For The Ethical Treatment Of Animals). « Karl Lagerfeld est à côté de la plaque avec sa mentalité de ‘tuer-ou-être-tué’. A quand date la dernière fois que la vie d’une personne a été menacée par un lapin ou un vison ? » , dit-il dans un entretien accordé au New-York Post.

8 comments

  1. VERTADIER says:

    Lagerfeld a trop vécu dans son monde du luxe !!
    Nous sommes au 21ème siècle et lui a des réactions d’homme des cavernes…..

    Qu’y a t’il derrière les lunettes noires où il se cache ? Pas grand’chose sans doute.

    Certains couturiers mériteraient de mordre un peu la poussière afin qu’ils soient enfin mis devant les réalités cruelles du monde humain.
    Mais robot il est né, robot il finira et je ne le pleurerai pas !!

  2. Joëlle Félix says:

    Ce type est d’une prétention sans bornes et n’a aucune humanité ! Seuls le pouvoir et l’argent l’intéressent. Sait-il seulement la façon selon laquelle les animaux sont détenus depuis leur naissance, puis mis à mort dans des souffrances insoutenables, pour simplement revêtir le corps d’humains qui n’en n’ont pas besoin, puisque une alternative existe à la vraie fourrure ? De toute façon, tant qu’il y aura des femmes, qui sont sensées donner la vie !!!, qui accepteront de les porter, il y aura des imbéciles qui en créeront. J’espère que ce personnage infatué de lui-même aura une fin de vie comparable à celle que les animaux doivent endurer pour un plaisir aussi futile que de porter de la fourrure torture qui n’embellit certes pas les personnes qui les portent.

  3. Annie PEYSSON says:

    Faut-il que nous soyons « bêtes » Mr. Lagerfeld pour tolérer des individus aussi ignobles et inutiles que vous dans notre société … Je me joins à Joëlle pour vous souhaiter une fin de vie aussi horrible que celle que vous faites infliger aux animaux pour que des élégantes sans cervelles puissent porter la mort sur elles

  4. Je ne peux que dire que je suis entièrement d’accord avec les commentaires précédents. QUe rajouter sinon que le manque de pitié, de compassion,de sens de responsabilité de ce M. KG déguisé en garçon de café est terrifiant. Mais il n’a sur ce point aucune originalité; Notre monde est fait par des hommes qui ne pensent qu’à leur jouissance et pour des hommes qui ne veulent pas que l’humanité fasse le moindre progrès. Tout le monde est content, sauf bien sûr les victimes et les RARES humains dignes de ce nom. Et les victimes, le plus souvent, et par milliards sont torturées dans des conditions abominables.
    Ce sont des animaux. Comme nous, mais sans défense devant l’ogre homo pas sapiens.

  5. Vaut-il mieux porter des fourrures synthétiques venus d’une industrie qui pollue des régions entières en détruisant la faune et la flore? ou tuer des animaux pour utiliser leur peau?

    Peut-être que le mieux c’est de redécouvrir la laine. Et les textiles écologiques.

  6. Quel est l’interêt de porter de la fourrure ? La souffrance animal ne touche donc personne ?

  7. sarrand says:

    quelle honte! ce pauvre homme n’a vraiment rien compris! au nom de la mode et pour des femmes égoistes on se permet de faire subir des souffrances ignobles à des êtres sans défenses.
    Quelle est ce genre d’humanité?
    Honte sur vous M. Lagerfeld je vous souhaite de faire faillite au plus vite.

  8. leonarda says:

    Quelque part, Monsieur Lagerfeld n’a pas tort. Les conditions de vie et de mort des animaux destinés à notre alimentation quotidienne n’émeuvent personne, sauf les végétariens, et encore, certains suivent la mode ou un régime.

Laisser un commentaire

Close