Close
Karine Le Marchand, pour l’amour «il faut s’y reprendre à plusieurs fois »

Karine Le Marchand, pour l’amour «il faut s’y reprendre à plusieurs fois »

En entretien avec ‘Le Figaro’, Karine Le Marchand estime que sa vision de l’amour a radicalement changé grâce à ‘L’Amour est dans le pré’, l’émission qu’elle présente sur M6.
‘L’amour est dans le pré, c’est presque toute l’année’, rappelle celle qui serait recasée avec un chirurgien esthétique, un certain Benjamin.

‘Entre les portraits, les tournages, Que sont-ils devenus ?, etc., nous baignons tout le temps dans les histoires d’amour. Quand on voit que des gens très simples sont capables de tout donner à quelqu’un juste par amour’, poursuit-elle.

‘Bien sûr que cela a une résonance sur sa propre perception. On est en ville, on baigne dans un milieu d’apparence où il y a beaucoup d’argent, beaucoup de pouvoir… On a tendance à croire que l’herbe est plus verte ailleurs. Surtout chez les filles: il faut toujours être belle, brillante, efficace, bonne maman, disponible, sympa… Au bout d’un moment, ça met beaucoup de pression’, regrette-t-elle.
La complice de Stéphane Plaza estime qu’il est possible de connaître plusieurs grandes amour dans la vie.
‘Je ne peux pas dire que le père de ma fille n’a pas été un amour, sinon je n’aurais pas fait d’enfant. Dans la vie, c’est comme quand on arrête de fumer: il faut s’y reprendre à plusieurs fois’, dit-elle.

‘De cette façon, on affine un petit peu, on a plus de chance de s’arrêter vraiment de fumer. Pour l’amour, il faut d’abord s’aimer soi-même, se connaître soi-même et savoir ce que l’on ne veut pas’, ajoute-t-elle.

Laisser un commentaire

Close