Close
Karine Le Marchand, face à la justice, au cœur d’une terrible affaire

Karine Le Marchand, face à la justice, au cœur d’une terrible affaire

Animatrice star de M6, Karine Le Marchand serait confrontée à une terrible affaire de justice. Pas question pour elle de se taire.

La nature de cette affaire est précisée par le magazine Paris Confidences, que rappelle que la complice de Stéphane Plaza n’a pas hésité à faire parler la poudre et de trainer en justice la reine des paparazzi, Mimi Marchand, à laquelle elle reproche une extorsion de fonds, via des photos volées de sa fille, Alya, âgée de 18 ans.

Mimi Marchand, qui serait aussi la conseillère de Brigitte Macron, trois policiers, un photographe, ont été mis en examen dans le cadre de cette affaire.

«J’ai décidé d’arrêter de subir, en me taisant face à ce comportement honteux de certains policiers véreux et de paparazzi sans vergogne », avait-elle déclaré dans les colonnes de Marianne.

L’origine de cette affaire est une photo de sa fille encore mineure à la sortie du commissariat en février 2020. Elle a été interpellée pour une « bêtise
d’adolescents ».

L’auteur de la photo, Sébastien Valiela, espérait ce jour-là immortaliser Karine Le Marchand avec sa fille. Mais l’animatrice ne s’était pas montrée, et les photos n’ont donc aucune valeur.

L’animatrice est par la suite contactée par Mimi Marchand en lui disant
qu’un « jeune photographe inconnu » aurait capturé « par hasard » sa fille sortant du commissariat. Au téléphone, elle assure avoir racheté les photos 3 500 euros, pour ne pas la mettre dans l’embarras.

Karine Le Marchand propose de la rembourser. Mais plus tard, elle apprend que le jeune photographe en question est loin d’être un inconnu et il officie depuis des années à Bestimage. Il est l’auteur de la photo François Hollande rendant visite à Julie Gayet.

Laisser un commentaire

Close