Close
Karine Le Marchand, dur, dur, sa rupture avec JoeyStarr

Karine Le Marchand, dur, dur, sa rupture avec JoeyStarr

Séparée de JoeyStarr depuis une semaine, après une relation qui aura duré six mois, Karine Le Marchand vivrait très mal l’implosion de son couple.

C’est du moins ce qu’affirme le magazine « Public » dans sa dernière édition. « Dur, dur, sa rupture avec Joeystarr », titre l’hebdomadaire people avant de dévoiler quelques photos de l’animatrice en pleine promenade en solo dans les rues de Paris.

Mais cette allégation a été mise en doute par Karine Le Marchand qui a poussé en gueulante sur les réseaux sociaux.

« J’ai envie de liker un post sans qu’on me voit mariée à son auteur. Ou séparée de lui parce que je ne l’ai pas liké. J’ai envie de répondre à des gens sur Instagram sans qu’on y voit une conférence de presse. Merci à cette “presse” qui n’en a que le nom de me laisser vivre ce que j’ai à vivre, de cesser d’inventer ma vie, et de vous passer de vos commentaires tordus et ridicules » a écrit l’animatrice avant de se plaindre des paparazzis.

« Ne faites pas de moi ce que je ne suis pas, et ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Je suis traquée par des paparazzis qui veulent faire de moi une femme abattue. C’est faux. Je vais bien, je travaille et je souris. Je ne suis en guerre contre personne sauf contre vous », a-t-elle indiqué.

La presse people interprète désormais chaque Like, chaque mot, chaque post que je fais. Y compris ceux qui sont humoristiques. J’ai envie de liker un post sans qu’on me voit mariée à son auteur. Ou séparée de lui parce que je ne l’ai pas liké. J’ai envie de répondre à des gens sur Instagram sans qu’on y voit une conférence de presse. Merci à cette “presse” qui n’en a que le nom de me laisser vivre ce que j’ai à vivre, de cesser d’inventer ma vie, et de vous passer de vos commentaires tordus et ridicules. Si je dois dire quelque chose à quelqu’un, je l’appelle. Ne faites pas de moi ce que je ne suis pas, et ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Je suis traquée par des paparazzis qui veulent faire de moi une femme abattue. C’est faux. Je vais bien, je travaille et je souris. Je ne suis en guerre contre personne sauf contre vous.

Une publication partagée par Karine Le Marchand (@karine.le.marchand) le





Laisser un commentaire

Close