Close
Karine Ferri sur Grégory Lemarchal « une histoire qui me regarde »

Karine Ferri sur Grégory Lemarchal « une histoire qui me regarde »

De sa relation avec Grégory Lemarchal qui a perdu la vie il y a 7 ans, Karine Ferri en parle lors d’un entretien avec le magazine « Télé 7 Jours », où elle apparaît en couverture en compagnie d’Eva Longoria. La complice de Nikos Aliagas est une nouvelle fois à l’honneur dans les colonnes de « Télé 7 Jours », où il est surtout question de son engagement auprès de l’association Grégory Lemarchal qui vise à lutter contre la mucoviscidose, une maladie respiratoire qui a emporté l’ex gagnant de la Star Academy.

« Je suis ravie de ces clins d’oeil. Ravie que l’on pense toujours à l’artiste qu’il était », répond la supposée compagne de Yoann Gourcuff à la journaliste qui lui rappelait que de nombreux talents de « The Voice » ont interprété des succès du chanteur disparu.

« Sept ans après, il n’est plus là physiquement. Mais il est toujours présent dans le coeur des gens. Ce que je ressens une fois que je rentre chez moi et que je ferme la porte, c’est une autre histoire, qui n’appartient qu’à moi », a par ailleurs indiqué celle dont les qualités ont été saluées par la maman de Grégory Lemarchal, Laurence, en confidence lors d’un entretien avec « Télé Loisirs ».

« Pleurer un parent disparu, c’est le cycle de la vie, mais perdre un enfant. Non, c’est inacceptable », confie-t-elle avant avant de saluer ensuite les qualités de Karine Ferri, qui a été le grand amour du chanteur disparu.

« Ça me réconforte mais ça n’atténue pas la douleur. J’aurais aimé qu’ils puissent en profiter plus longtemps. Mais ça aurait été pire s’il n’avait pas vécu cela », dit-elle, rappelant que « Karine, c’est (sa) belle-fille ».

« Et je suis sa belle-maman. Avant de me la présenter, Grégory m’avait dit : ‘Tu vas voir maman, tu vas l’adorer, elle est comme toi’. Et il a eu raison. Je l’aime. C’est une fille extraordinaire », se rappelle-t-elle.

Laisser un commentaire

Close