Close
Julien Clerc se livre sur son addiction à la cocaïne

Julien Clerc se livre sur son addiction à la cocaïne

Invité de « Salut les Terriens » sur C8, Julien Clerc est revenu sur ses propos tenus dans la Matinale du Monde, où il était question de son addiction à la cocaïne.

«A un moment, c’est pas que je pouvais chanter sans, c’est que c’est très mauvais pour le nez, pour tout ce qui est la gorge. Il était donc urgent d’arrêter », a-t-il confié.

Ce propos, le chanteur le tenait déjà en novembre et confiait avoir succombé aux sirènes de la drogue dans les années 1980.

«C’était un truc de posture, de fête. Il y avait un peu de plai­sir. Oui, on sous-estime toujours le plai­sir de ces choses addic­tives. J’ai­mais bien mélan­ger ça avec l’al­cool, pour jouir de ma vie », s’était-il souvenu.

Il explique aussi avoir usé des drogues pour amélio­rer les perfor­mances de ses cordes vocales.

Il avait donc pris la cocaïne. Mais il n’a pas été satisfait.

«J’ai eu des périodes où j’étais moins en voix. Elle a souf­fert de la cocaïne, dans les années 80, elle n’était plus placée comme il fallait, je passais en force. J’avais mal au nez et mal à la gorge, aussi, à cause des pétards », disait-il une autre fois.

Fort heureu­se­ment, « j’ai la chance d’être assez équi­li­bré, j’en suis sorti faci­le­ment » avait-t-il conclu le sujet.





Laisser un commentaire

Close