Close
Julie Gayet, la première-dame de l’ombre en Une de VSD

Julie Gayet, la première-dame de l’ombre en Une de VSD

Depuis l’ébruitement de sa rela­tion avec François Hollande par le magazine «Closer» en janvier 2014, les choses ont bien changé pour Julie Gayet.

Même si l’actrice et productrice de 43 ans vit toujours dans son loft du 11e arron­dis­se­ment de Paris avec ses deux enfants, elle passerait cependant de plus en plus temps à l’Ély­sée, rapporte «VSD » qui lui offre la Une de sa dernière édition.

La première-dame officieuse y ferait en revanche montre de discrétion. Julie Gayet se rend au château le week-end ou le soir, «une fois les conseillers partis». Et elle serait même surnom­mée « Belphé­gor» par le person­nel.
Brigitte Taittinger, Julie Gayet

« Des moyens et une orga­ni­sa­tion lui sont désor­mais dédiés, même si offi­ciel­le­ment le palais refuse de commu­niquer sur le sujet », précise en outre l’hebdomadaire, avant de nous apprendre que pour ses visites presque quotidiennes au 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Julie Gayet «  entre le plus souvent en voiture, par la loge Élysée-Gabriel ».

«Ils ont changé de véhi­cule pour son trans­port. Désor­mais, elle se déplace dans un mono­space Volks­wa­gen aux vitres fumées, et on utilise des voitures de service pour leur­rer les photo­graphes », raconte une source proche.

La compagne de François Hollande disposerait par ailleurs d’une protec­tion rappro­chée.
« Deux membres du GSPR l’ac­com­pagnent parfois discrè­te­ment dans ses dépla­ce­ments », est-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close