Close
Joyce Jonathan, un moment de solitude en Chine

Joyce Jonathan, un moment de solitude en Chine

Joyce Jonathan, l’ex de Thomas Hollande, a connu un très grand moment de solitude en Chine, comme il est confirmé dans ‘Paris Match’, qui relate une aventure que la chanteuse peine à oublier.

‘Joyce Jonathan, en Chine, le public a déserté mon concert’, titre la publication avant de nous apprendre qu’il y a deux ans, la chanteuse s’est envolée en Asie pour participer à un festival rock qui s’est déroulé à la frontière avec la Mongolie.

‘J’ai l’habitude de me produire dans ce pays, mais là, les choses vont mal tourner’, glisse-t-elle.

Dès son arrivée, les choses se passent mal. ‘A chacun de mes voyages ici, je suis accueillie en grandes pompes, avec des menus raffinés, servis sur de belles tables tournantes. Alors quand à 5 heures du matin, après avoir atterri, on me conduit au McDo, j’en reste bouche bée. Je ne suis pas au bout de ses surprises : au studio des répétitions, dans la banlieue pékinoise, je découvre des musiciens aux looks extravagants entre hard-rock et folklore. Et, malgré mes notions de chinois, on a un mal fou à se comprendre’, regrette l’ex candidate de ‘Danse avec les stars’.

Le moment de solitude, la chanteuse de 23 ans le vivra sur le lieu de son concert à la frontière avec la Mongolie, où elle s’était produit au même temps qu’un rockeur local.

Alors que Joyce Jonathan entame ‘un répertoire acoustique, elle entend au loin ‘un son hard-rock monter crescendo’.

‘J’ai beau chanter dans le micro, ma voix est inaudible, tandis que celle du rockeur chinois bat tous les records de décibels’, regrette-t-elle.
La jeune femme voit alors impuissante un parterre qui se vide peu à peu des 3000 personnes, venues l’écouter. ‘Ils vont rejoindre le concert de leur idole. Un grand moment de solitude’ dit-elle.

Laisser un commentaire

Close