Close
Le jour où Caroline et Albert de Monaco ont perdu leur mère. Le prince brise le silence

Le jour où Caroline et Albert de Monaco ont perdu leur mère. Le prince brise le silence

Le prince Albert s’est livré sur la disparition de sa mère, la princesse Grace, dans un accident de voiture survenu il y a plus de trente cinq ans. La princesse Stéphanie qui était avec elle a survécu. Mais elle reste traumatisée.

L’époux de Charlène de Monaco s’est en effet confié lors d’un entretien accordé à Graham Besin­ger pour son émis­sion In depth with Graham Besin­ger, repris par Voici.

Le souverain monégasque évoque dans un premier temps le traumatisme de sa soeur.
« Vous savez, juste la douleur d’être dans cette voiture avec notre mère et de ne pas pouvoir la sortir ou d’avoir eu un résul­tat diffé­rent… Elle a été bles­sée, bien sûr, mais je pense que c’est une expé­rience trau­ma­ti­sante, comme ça le serait pour n’im­porte qui », a-t-il expliqué, avant de rappeler qu’il a été informé de cette terrible nouvelle par son père alors qu’il déjeunait avec sa soeur ainée, Caroline.

« Il a dit que nous devions aller à l’hô­pi­tal parce que maman et Stépha­nie avaient eu un acci­dent, se souvient-il. Je suis descendu avec lui et Caro­line et ce fut un moment très choquant. Vous pensez que les choses vont s’amé­lio­rer et que ce n’est pas aussi grave que vous l’aviez pensé. Pendant ces quelques heures, nous étions tous très tendus et très émotifs. Ce n’est que plus tard dans la soirée qu’il est devenu évident que le résul­tat ne serait pas bon».

Laisser un commentaire

Close