Close
Johnny Hallyday et Michel Sardou « difficilement réconciliables »

Johnny Hallyday et Michel Sardou « difficilement réconciliables »

Pour Jean-Claude Camus, peu de chance que Johnny Hallyday se réconcilie un jour avec Michel Sardou, son meilleur ennemi.

De l’ amitié contrariée des deux stars de la chanson, l’ex producteur en parle dans les colonnes de « Ici Paris », à l’occasion de la sortie de son livre, « Pas né pour ça » aux éditions Plon.

«C’est un solitaire qui a une vie très rangée. Il se couche tôt et ne sort pas après un concert », confie-t-il, précisant qu’il est un peu le contraire de Johnny Hallyday.

Ils étaient difficiles à gérer tous les deux, surtout quand ils avaient des tournées au même temps.
« Je m’arrangeais pour alterner afin d’être présent avec les deux. Je vous dis pas les kilomètres ! J’étais un peu écartelé car il ne fallait pas susciter de jalousie. Malheureusement, depuis l’histoire où Michel aurait prononcé le mot ‘viêt-cong’ pour parler des filles de Johnny, ils sont difficilement réconciliables ».
Johnny Hallyday parlait de leur brouille dans son livre.

«On s’est fâchés il y a quelques années parce qu’il a fait une vanne sur scène. Il a dit en parlant de Jade : « Johnny avec sa Viêt-cong » et je lui ai plus dit bonjour » confiait le mari de Laeticia Hallyday dans son livre « Dans mes yeux », écrit en collaboration avec Amanda Sthers, l’ex femme de Patrick Bruel.
Interrogé par « Le Figaro » à l’époque sur cette sortie, Michel Sardou n’a pas pu s’empêcher d’aller de son tacle.
« Je veux bien qu’on fasse des commentaires sur les Mémoires de La Rochefoucauld, mais ceux de Johnny, je m’en tape », avait lancé Michel Sardou.

Laisser un commentaire

Close