Close
Johnny Hallyday en larmes à hôpital : «J’ai peur, je ne veux pas mourir »

Johnny Hallyday en larmes à hôpital : «J’ai peur, je ne veux pas mourir »

D’après Paris Match, même s’il a fait preuve de beaucoup de courage face au cancer, sur la fin Johnny Hallyday a eu une baisse de moral, et avait craint la mort.

«Le début de la fin en réalité, s’est noué à la clinique Bizet où Johnny a été admis en urgence dans la nuit du 12 au 13 novembre », pour détresse respiratoire, rapporte l’hebdomadaire.

« J’ai peur, je ne veux pas mourir », lâche alors le rockeur, au bord des larmes.

Les médecins avaient informé Laeticia, que son mari ne pouvait s’en sortir. Son cancer s’est généralisé.
«Quelques jours après, le 15 novembre, les médecins avouent à Laeticia Hallyday : « Il n’y a plus rien à faire madame. Il faut se préparer à la fin de vie de votre époux. Et arrêter tous les traitements », indique la publication.
Et la décision a été prise de sortir de l’hôpital et de regagner « rentrer à Marnes-la-Coquette. Pour être avec ses filles ».

Johnny Hallyday avait aussi «une chanson à terminer ».

« Johnny voulait rentrer chez lui. L’hospitalisation à domicile était la meilleure chose à faire pour que ses amis, sa famille profitent de ces semaines-là, dans son environnement à lui », fait savoir une source.





Laisser un commentaire

Close