Close
Johnny Hally­day dope l’économie de Saint-Barth

Johnny Hally­day dope l’économie de Saint-Barth

Le fait que Johnny Hallyday soit enterré à Saint-Barth a d’une certaine manière dopé l’économie locale, comme l’explique un reportage de l’AFP.

De son vivant, le rockeur avait pris la décision d’être enterré, si un malheur depuis lui arriver, sur cette ile des Antilles.

Il avait même choisi l’emplacement de sa tombe des années auparavant. Si cette décision n’a pas été partagée par certains proches de Johnny Hallyday dont son ex épouse, Sylvie Vartan, elle réjouit néanmoins les habitants de l’ile, notamment Claire, une fleu­riste de l’île, dont les créations font un carton.

« J’ai réalisé deux guitares, une moto, une clé de sol, une cœur », explique-t-elle à l’AFP.
«Au début surtout, c’était de la folie. On a eu des gens en pleurs au télé­phone. Quelqu’un m’a demandé de lui envoyer du sable de sa tombe. Et puis, une fois les fleurs instal­lées, ils demandent des photos, des nouvel­les… Certains appellent juste pour discu­ter de Johnny Hally­day», raconte la fleu­riste.

«En ce moment, je travaille beau­coup avec les proches et la famille. Ses musi­ciens, produc­teurs… », détaille-t-elle.





Laisser un commentaire

Close