Close
Johnny Depp, une tueuse d’Indiens, la menace d’Amber Heard, réfugiée à Majorque

Johnny Depp, une tueuse d’Indiens, la menace d’Amber Heard, réfugiée à Majorque

Amber Heard aurait quitté les États-Unis à la suite de son procès contre son ex-mari Johnny Depp. Et elle serait réfugiée à Majorque sous une fausse identité, perçue comme une menace claire contre son ex-mari.

La bombe texane de 36 ans se remettrait tout doucement d’une condamnation à 8 millions de dollars dans la guerre l’opposant depuis deux ans au héros de Pirates des Caraïbes. Un autre procès aura lieu l’année prochaine.

Amber Heard se serait réfugiée à Majorque avec sa fille Oonagh Paige dont l’identité du père demeure secrète.

Des photos sur lesquelles on la découvre avec son amie Bianca Butti ont été diffusées par le magazine Bunte, qui révèle son nom d’emprunt.

Amber Heard  se ferait appeler Martha Jane Cannary. Le nom a une signification particulière car « Calamity Jane » était une héroïne de western américain. Au 19e siècle, « Calamity Jane » s’est fait un nom en tant que « tueuse d’Indiens ».

Pour le magazine allemand, ce serait peut-être une attaque frontale contre Johnny Depp, qui  a souvent souligné ses racines amérindiennes.
Une source affirme que l’actrice aurait mal accepté la nouvelle relation de Johnny Depp, accro à une avocate britannique, Joelle Rich. Ils ne se lâcheraient plus d’une semelle.

Laisser un commentaire

Close