Close
Johnny Depp rongé par la culpabilité, drogue, il s’en veut pour Vanessa Paradis

Johnny Depp rongé par la culpabilité, drogue, il s’en veut pour Vanessa Paradis

Johnny Depp se serait senti terrible mal après avoir brisé le foyer qu’il avait fondé en 14 ans avec Vanessa Paradis. Ils ont eu des enfants. S’il a fini par sombrer dans l’alcool et la drogue, ce serait par culpabilité.

Du confits opposant l’acteur de 58 ans et son ex-femme, Amber Heard, il en est question dans les colonnes de Closer qui lui offre sa couverture cette semaine.
La Texane de 36 ans a détaillé le quotidien toxique qui aurait été le sien auprès de Johnny Depp, présenté comme très souvent alcoolisé.

« Il jetait des verres, retournait des tables, tapait dans les murs très près de mon visage, il me criait dessus. Après il disparaissait, se sevrait », a-t-elle déclaré à la barre. « Puis il revenait et il me donnait tellement d’amour que j’oubliais cet aspect terrifiant ».

« C’était mon visage après qu’il m’a balancé un téléphone », glissait-elle ensuite. « J’ai été attaquée le jour de mon anniversaire par mon mari violent ».
Et d’après le magazine « OK ! », le papa de Lily-Rose et Jack se serait senti coupable d’avoir brisé le couple qu’il formait avec Vanessa Paradis. Ce serait la raison pour laquelle il aurait sombré. Et leur rupture a coïncidé avec ses premiers gros échecs dont Lone Ranger : Naissance d’un héros (The Lone Ranger) de Gore Verbinski, et Transcendance de Wally Pfister.

Laisser un commentaire

Close