Close
Jermaine Jackson en veut à Conrad Murray

Jermaine Jackson en veut à Conrad Murray

Jermaine Jackson en veut à  Conrad Murray

Jermaine Jackson ne porte pas dans son cœur, Conrad Murray, le seul accusé dans la mort de Michael Jackson, auquel, il aurait injecté une forte dose de « Propofol », un puissant anesthésiant.


Dès leur première rencontre, le courant n’est pas passé. C’est ce qu’indique le chanteur américain, interrogé dans le cadre d’un entretien accordé à la « BBC ».
« La première fois que j’ai vu Conrad Murray, c’était à l’hôpital où Michael est mort. Je ne savais pas qui il était, mais il sortait juste de la chambre de mon frère et je ne l’ai pas aimé », confie Jermaine Jackson, qui affirme avoir été indisposé par le comportement fuyant du médecin personnel de son frère.
« Son comportement n’était pas normal, il semblait fuyant. C’était un cauchemar », dit Jermaine Jackson, pour qui ne fait aucun doute, que ce docteur est le responsable de la mort du roi de la pop, en parfaite santé avant d’être soigné par Conrad Murray. « Il a commencé à être différent, à avoir des symptômes qu’il n’avait jamais eus », dit-il.





Laisser un commentaire

Close