Close
Jennifer Lopez nie avoir eu recours à l’insémination artificielle

Jennifer Lopez nie avoir eu recours à l’insémination artificielle

jennifer-lopez-insemination-artificielle.jpg

Dans la dernière édition du magazine « People », Jennifer Lopez a nié les rumeurs qui disaient ses jumeaux conçus par fécondation in vitro, insistant qu’il lui a fallu des années avant de tomber enceinte.


« Emme et Max ont été conçus de manière naturelle », dit la chanteuse, qui a accouché le 22 février dernier.
« Les rumeurs qui disent que j’ai eu recours à l’insémination artificielle sont fausses. J’ai toujours voulu avoir des enfants et il m’a fallu quelques années pour y arriver. Quand mon rêve s’est enfin réalisé, je n’en croyais pas mes yeux », a-t-elle ajouté.





Laisser un commentaire

Close