Close
Jenifer de retour sur scène en juillet. La star brise le silence sur Facebook

Jenifer de retour sur scène en juillet. La star brise le silence sur Facebook

Jenifer s’est emparée de sa page Facebook pour répondre aux rumeurs selon lesquelles elle allait remonter sur scène dès cet été lors d’un festival.

«Chers tous, les dates d’été et de festivals où nous étions programmés, arrivent à grands pas. Je sais ce que cela implique comme énergie et je ne peux ni ne veux précipiter un retour sur scène », écrit la chanteuse de 34 ans.
Et de poursuivre : « Je ne reprendrai donc pas le cours de cette tournée. A toutes ces équipes, à mes musiciens, mon équipe technique et de production, j’adresse le plus humble et tendre des messages ».

«  Je sais qu’ils comprendront et je les en remercie. À vous qui me suivez depuis tant d’années, je vais vous demander encore un peu de temps pour mieux vous retrouver. A très vite… ! Tendrement, Jen », conclut-elle.

Gala affirmait il y a peu la chanteuse au plus mal.

« Même si elle n’est évidem­ment pour rien dans la colli­sion des véhi­cules dans la nuit du 6 mars, elle culpa­bi­lise. Par chance, son amou­reux est là. C’est en Corse que la chan­teuse se recons­truit douce­ment », rapportait Gala, qui revient sur ce drame.

Et de préciser que l’ex coach de The Voice pense évidemment aux victimes, une jeune femme morte sur le coup et le foot­bal­leur Yous­sef Touati.

Elle culpa­bi­lise. « Une déprime qui l’a contrainte à annu­ler les concerts de sa tour­née, prévus un peu partout en France. Sur son compte Face­book, pas de longs discours. Simple­ment une phrase qui montre qu’elle a besoin de temps pour remon­ter sur scène.».

Voici tenait déjà ce propos dans son édition du 24 mars. D’après l’hebdomadaire, la chanteuse « sait bien qu’elle n’est pas responsable de rien face à ce terrible bilan ».

Mais malgré cela elle ne peut « s’empêcher de culpabiliser », surtout après avoir appris que le footballeur Youcef Touati, la deuxième victime décédée, laisse derrière lui deux enfants », Keira, et Kaïs, âgés de 3 ans et 17 mois.?Jenifer serait « mortifiée, rongée par la culpabilité », d’autant plus qu’elle est elle-même maman de deux enfants.?Fin mars, elle avait même ressenti « le besoin de quitter Paris » pour s’envoler vers la Corse, où les passants viennent à sa rencontre pour lui « exprimer leur soutien ».

Laisser un commentaire

Close