Close
Jeannette Bougrab règle ses comptes avec la famille de Charb

Jeannette Bougrab règle ses comptes avec la famille de Charb

Traumatisée par la mort de Charb et la polémique qui s’en était suivie après la révélation de leur idylle, Jeannette Bougrab avait songé à mettre fin à ses jours.Cette semaine, l’ex secrétaire d’État se livre dans les colonnes de Paris Match, où elle revient sur la mort du patron de Charlie Hebdo.

‘Cela ne sert à rien de le dire ou de l’écrire noir sur blanc. Mais personne ne peut imaginer un seul instant ce que j’ai pu ressentir. C ‘est le Val de Grâce qui m’a sauvée ainsi que mon ami Patrick Besson.‘, confie-t-elle.

Et l’ex chroniqueuse du Grand Journal explique ses liens avec Stéphane Charbonnier, qui partageait son toit.

‘Lorsque le cancer du pancréas de ma mère a été diagnostiqué à l’été 2014 mon chéri m’a dit « Bien sûr, tu l’as ton chéri, c’est moi, je suis ton mec. Je veux la rencontrer’, confie-t-elle.

‘Pour me soutenir, il est venu habiter chez moi. Il a même apporté sa brosse à dents, un signe qui ne trompe pas. Et chaque matin, avant de partir, il allait me chercher un pain au chocolat et me préparait mon café’.

Jeannette Bougrab regrette que la famille du dessinateur peine à reconnaître leur relation.

‘Parce qu’ils veulent faire passer Charb comme l’un de ces « hommes qui saute sur tout ce qu’il bouge » et moi comme son « plan c** ». Parce qu’ils veulent que l’image de Charb corresponde à celle qu’ils veulent donner de Charlie Hebdo, irrespectueuse, grossière, irrévérencieuse. Mais Charb était tout le contraire. Il était d’une immense tendresse avec moi.

Mais aussi avec ma petite May qu’il accompagnait le matin à l’école ou qu’il emmenait jouer sur son petit vélo’.

Laisser un commentaire

Close