Close
Jeannette Bougrab en guerre contre le fondateur de Y’a Bon Awards

Jeannette Bougrab en guerre contre le fondateur de Y’a Bon Awards

Jeannette Bougrab est traînée en justice par l’association Les Indivisibles que l’ex secrétaire d’État avait rendu en partie responsable de la fusillade à Charlie Hebdo dont la rédaction avait été décimée.En janvier 2015, après l’attentat meurtrier contre Charlie-Hebdo, Jeannette Bougrab confirmait qu’elle était en couple avec Charb, le patron de rédaction du journal satirique lors d’un entretien avec BFM TV, tout en profitant de l’occasion pour souligner en partie la responsabilité de la cérémonie satirique ‘Y’a Bon Awards’, créée par Les Indivisibles.

‘Bien sûr qu’ils sont coupables, ils sont coupables. Je le dis et j’assume mes propos’, avait-elle lancé.

Trois mois après ce drame, l’association a décidé de porter plainte contre l’ancienne Secrétaire d’Etat, révèle BuzzFeed France.
Le patron de l’association, Amadou Ka, a expliqué sa démarche.

‘Nous avons beaucoup réfléchi avant de porter plainte car nous savions qu’elle était très émue et que le contexte était très sensible. Mais comme elle a répété à plusieurs reprises ses mensonges qui nous portent préjudice, cela était nécessaire’, dit-il.

Dans son dossier de plainte, l’association demande par moins de 15000 euros à titre de dommages-intérêts.
Il y a quelques jours, Jeannette Bougrab a confirmé qu’elle allait quitter la France pour poser ses valises à Helsinki, où elle a accepté de devenir chef du service d’action culturelle à l’ambassade de France

Laisser un commentaire

Close